[Japan Expo] L’interview de moumoon

Le duo Pop-Rock moumoon est l’un des grands invités du J.E. Live House de cette 15ème édition de Japan Expo.


MOUMOON, QU’EST-CE QUE C’EST ?

moumoon est un duo Pop-Rock composé de la chanteuse et parolière YUKA, et du musicien et compositeur Masaki Kousuke. Le duo fut créé en 2005. « Flowers/pride », leur premier single, sort en 2006 en indépendant. En 2007 le groupe signe chez un major, Avex Trax, et sort « love me? » son premier mini-album. Depuis moumoon, dont le nom est composé du mot français « mou » et du mot anglais « moon » et qui signifie « tendre lune », enchaîne les succès. En 2008, leur premier concert live « Harajuku ASTRO HALL » est joué à guichet fermé. De même que les concerts « Shibuya Duo Music Exchange » et « Akasaka BLITZ » qui suivent. Mai 2010, leur 7ème single « Sunshine Girl » atteint la 10ème place des meilleures ventes hebdomadaires. Le titre devient le thème d’une publicité, il se classe premier du classement Recochoku du mois de juillet 2010 avec ses 1.3 millions de téléchargements. C’est le titre qui fait connaitre le duo à l’international. Ce même mois de juillet 2010, moumoon sort un mini-album qui atteindra là aussi la 7ème place du classement des meilleures ventes hebdomadaires. Le duo poursuit les sorties et enchaîne les succès et, en 2013, commence à se produire hors du Japon. En septembre dernier, moumoon faisait partie des invités du Tokyo Crazy Kawaii de Paris, festival sur la culture japonaise (financé par le gouvernement japonais), et inaugurait son premier voyage à l’étranger. Un mois plus tard, le groupe se produit en Indonésie. Juillet 2014, le groupe revient en France pour un showcase sur la scène J.E. Live House de cette 15ème édition de Japan Expo

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

SHINBAKASIA © Tous droits réservés
Accéder à la Galerie complète ici

 

L’INTERVIEW
L’équipe de ShinBakasia a participé à une conférence de presse à laquelle de nombreux média participait. Pour que l’interview soit plus clair, nous nous sommes permis de changer l’ordre des questions.

YUKA, pouvez-vous nous raconter comment vous avez rencontré Masaki ?
YUKA : Au lycée, un ami m’a prêté une demo tape qu’avait fait Masaki et quand je l’ai écouté j’ai trouvé ça vraiment très bien. J’avais beaucoup aimé. Je suis donc allé voir Masaki pour lui dire que je voulais travailler avec lui.

Quel souvenir gardez-vous de votre premier et précédent séjour en France, lors du Tokyo Crazy Kawaii ?
YUKA : C’était au mois de septembre dernier, on s’en souvient donc très bien. Nous avons passé un agréable moment en France. Masaki m’a dit qu’il trouvait la réaction des fans, lors de notre concert, émouvant.

Lors de votre live à Tokyo Crazy Kawaii, vous avez rencontré le public français pour la première fois. Maintenant que vous connaissez le public, votre setlist a t-elle été étudié pour être au goût du public français ?
YUKA : Pour nos concert en France, nous pensons beaucoup à ceci. C’est différent du Japon, car on imagine ce que les gens pourraient aimer. On ne peut que l’imaginer car ce n’est qu’une fois sur place, quand on le fait, qu’on voit ce que le public aime ou pas. Ces moments, où on sélectionne les chansons et qu’on répète, sont très agréable.
Masaki : On s’y prépare beaucoup, plusieurs mois à l’avance.

Vous revenez en France pour un showcase à l’occasion de Japan Expo. Envisagez-vous, pour un avenir proche ou lointain, un concert solo en France ?
YUKA : Nous n’avons encore rien de décidé, mais c’est un de nos rêves de faire un FULLMOON Live en France. En tout cas, on a déjà envie de revenir en France.

Généralement, les chansons sont composées par Masaki et écrites par YUKA. Vous arrive t-il de faire des chansons en solo ?
YUKA : Ça nous arrive de faire des chansons tout seul, mais de manière générale c’est plutôt ensemble.
Masaki : La première et deuxième année de moumoon, on faisait surtout des session où YUKA se mettait au piano, ou moi-même, ou YUKA à la guitare, ou moi-même. La chanson « I Say You Say I LOVE You » c’est, par exemple, YUKA qui l’a écrite seule.

Pouvez-vous nous dire quel est votre titre préféré de moumoon et pourquoi ?
YUKA : Pour moi, c’est la chanson présente sur la demo tape que mon ami m’avait prêté et qui par la suite est devenu « Flowers ». C’est la première chanson que nous avons écrite ensemble. Voilà pourquoi c’est celle que je préfère.
Masaki : Eh bien pour moi, ce serait « Myself ».
YUKA : Masaki est quelqu’un d’introverti qui aime bien écrire de façon très minutieuse. Il fait les arrangements, la guitare, les synthétiseurs… Il va beaucoup réfléchir à chaque mot, chaque phrase. Un peu comme un scientifique qui fait une expérience. Et « Myself » est ce genre de chanson.

YUKA, avez-vous eu des influences d’artistes orientaux ?
YUKA : Oui, bien-sûr. Jeune, à l’école primaire, j’ai eu l’influence du Rock Alternatif comme par exemple OASIS. C’est le premier groupe que j’ai écouté et dont j’ai adoré le style.

« ICE CANDY » est un album défini en tant que « Summer Album ». Pourquoi ?
YUKA : C’est une sélection spéciale pour l’été. Pour lorsqu’on conduit, fait son jogging… Ce sont des chansons qui vont redonner le moral et mettre de bonne humeur. Ce sont des chansons Pop, légère, positive. Nous avons réuni toutes ces chansons sur un seul CD pour dire que c’est le début d’une saison agréable et amusante.

YUKA, lorsque vous êtes sur scène et que vous chantez, vous semblez très émotive. Pourquoi ?
YUKA : Je veux devenir une « belle personne » et quand je chante je me rend compte que je ne le suis pas. Que j’en suis encore loin et que le chemin est long. En tant que femme, je veux devenir plus forte. Et quand je me rend compte que je suis faible, ça me fait pleurer. Voilà pourquoi je semble émotive.

Comme vous avez pu le voir à Japan Expo, la culture japonaise est très populaire à l’étranger. De nombreuses personnes souhaitent se rendre au Japon, pour le visiter, quel type de visite recommanderiez-vous à ces personnes ?
YUKA : Je suis née et j’ai grandie à Tokyo, une grande ville peuplée qui à l’image d’un lieu bondé et suffocant. Mais il y a des coins sympa comme « Meiji-jingū », près de Harajuku, qui est un sanctuaire et donc un endroit calme où on peut se reposer. C’est bien qu’il y ait des lieux où il se passe quelque chose, mais c’est bien aussi d’avoir des lieux calme comme celui-là.
Masaki : J’aime Kyoto, c’est une ville où il y a beaucoup de temple.
YUKA : Masaki est né à Kanazawa, une ville qui a une grande histoire. Et où les sushis sont délicieux. (rire)

Un dernier mot ?
YUKA : Nous faisons régulièrement des concerts FULLMOON LIVE au Japon, et parfois nous le diffusons en ligne, sur USTREAM et sur YouTube. Les prochaines diffusions ont lieu le 19 août 2014 et le 9 septembre 2014.
Masaki : Vous pouvez vous faire une idée de ce que ça donne en regardant nos précédents live sur YouTube.

LIVE REPORT
L’avis de Nathan (Photographe ShinBakasia/Podcast Yatta/Podcast48)

J’ai vraiment passé un agréablement moment pendant cette entrevue avec le groupe mais j’ai énormément adoré leur live au JE Live House ! J’ai découvert ce groupe au Tokyo Crazy Kawaii Paris et jai tout de suite accroché. Je suis déjà impatient de les revoir pour un prochain concert en France!

Liens Utiles
Japan Expo | Site moumoon | YouTube moumoon | Twitter YUKA | Twitter Masaki Kousuke

Texte et photos sous Licence Creatives Commons BY-NC-ND 4.0.